December 7, 2016

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Une liqueur qui se mérite...

July 10, 2016

 

Il n’est pas rare de le voir trôner en bonne place dans les bars du Pays de la MeijeLa Grave et Villar d’Arène ne font pas exception, puisque l’on peut y déguster la célèbre liqueur montagnarde dans la plupart des restaurants !

 

Mais qu’est ce que le génépi ? Aujourd’hui, en pleine saison de cueillette, on vous dit tout tout sur cette liqueur.

En bonus : une idée locale pour la redécouvrir de manière originale !

 

Une petite fleur exigeante

Mais le génépi se mérite ! La petite plante ne pousse qu’à très haute altitude, entre 2000 et 3700 mètres. Dans les Hautes-Alpes, certains le cultivent comme Bruno Gonnon, véritable paysan des cimes.

Les puristes loueront les qualités du génépi noir, même si au Pays de la Meije, nous cueillons majoritairement du Génépi jaune

La plante se récolte en été, dès qu’il fleurit.

 

Tout comme pour la consommation, la cueillette du génépi se fait avec modération. Dans les Hautes-Alpes, elle est limitée à 100 brins par personne… Rassurez-vous : cela permet de préparer 2,5 litres de liqueur : de quoi tenir toute l’année ! Au sein du Parc National des Ecrins, la cueillette du génépi laineux est interdite. La plante doit être coupée à l’aide un sécateur ou d’un ciseau.

 

Consommé en infusion, le génépi s’utilise pour soigner le rhume, la toux et d’autres troubles respiratoires. Mais sa forme alcoolisée demeure la star de nos montagnes.

 

 

40le chiffre d’or du génépi

quarante brins, quarante sucres, quarante jours

 

Vous avez probablement déjà entendu la recette du Génépi. 

 

La liqueur s’obtient par macération alcoolique des parties aériennes de la plante. On choisit un alcool pur (90°) de préférence au goût neutre, que l’on coupe avec la même quantité d’eau. Certains utilisent une vodka de qualité : le goût est alors plus doux.

Pour l’anecdote, il est extrêmement difficile de trouver de l’alcool pur en France. Nous l’achetons en Italie ou en Suisse… où la cueillette du Génépi est interdite ! Une liqueur fruit d’une coopération transfrontalière.

 

Petit conseil de Gravarot : 40 sucres, c’est bien trop ! On peut se contenter de 20-25 sucres, afin d’apprécier les arômes végétaux de ce digestif.

 

Voilà de quoi terminer vos repas en vrai montagnard !

 

 

La liqueur s’utilise aussi dans des recettes de plats, de desserts, de cocktails… Les habitants du Pays de la Meije vous livrent leurs petits secrets :

 

 

 

L’apéritif de Grand-mère

le vin blanc de génépi

 

Il vous faut :

  • Une bouteille de vin blanc (Sauvignon ou autre)

  • Une demi gousse de vanille

  • 150ml de génépi 150ml

  • 180g de sucre

 

Mélanger tous les ingrédients. Laisser macérer le tout dans une toupine (ou autre jarre, bouteille…) pendant 4 mois (on vous l'a dit : le génépi, c'est une histoire de patience !).

 

A servir bien frais !

 

 

 

Il ne reste plus qu’à vous lancer… avec modération, bien entendu !

 

Plus d'infos ICI

Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Petit Titre Cursive

Syndicat Mixte des Stations Village de la Haute Romanche

Mairie de la Grave

RD 1901

05320 LA GRAVE - FRANCE

  • TripAdvisor - White Circle
  • Facebook - White Circle

© 2016 Marie de Araujo Créé avec Wix.com